[FR] Télécharger et cracker le jeu Tales of Berseria gratuitement PC

crack Tales of Berseria

Tales of Berseria

telecharger Tales of Berseria

Titre : Tales of Berseria™
Genre : Action, RPG
Développeur : BANDAI NAMCO Studios Inc.
Éditeur : BANDAI NAMCO Entertainment
Date de parution : 26 jan 2017

MINIMALE :

Système d’exploitation : Windows 7, 8, 10 (64-bit)

Processeur : Intel Core 2 Duo E8400 3.0GHz or AMD Phenom II X2 550, 3.1GHz

Mémoire vive : 2 GB de mémoire

Graphiques : GeForce 9800 GTX or AMD Radeon HD 4850

DirectX : Version 9.0c

Espace disque : 15 GB d’espace disque disponible

Carte son : DirectX 11 compatible

À PROPOS DE CE JEU

La lutte incessante des émotions contre la raison…

Dans Tales of Berseria, incarnez Velvet, une jeune femme autrefois chaleureuse qui, suite à un traumatisme survenu trois ans avant les évènements narrés dans le jeu, est désormais animée par une colère et une haine destructrices. Velvet décide de sillonner la mer avec des pirates et de les accompagner sur les nombreuses îles qui composent le Saint-Empire du Midgand au cours d’une aventure inédite développée par l’équipe prestigieuse qui se cache derrière la série des Tales of. C’est Mutsumi Inomata elle-même, à qui l’on doit les personnages de Tales of depuis très longtemps, qui a créé Velvet. ufotable, le studio d’animation japonais au style inimitable, a également donné vie aux incroyables cinématiques du jeu et nous raconte ainsi une histoire extraordinaire et riche en émotions.


Langue : Français
Anglais
Italien
Allemand
Espagnol
Portugais
Russe
Format : .iso
Crack : inclus

1) Monter l’iSO

2) Installer

3) Copier les fichiers du dossier CODEX de l’iSO

4) Coller dans l’emplacement du jeu

5) Jouer

Total du post : 3.15 Go

1. Partager SVP

google + partager

2. Télécharger gratuitement :

Télécharger ICI

telecharger

Download (English)

Download

Télécharger Tales of Berseria avec serial key et Crack inclu

telecharger Tales of Berseria multijouer Version français

 

Processing your request, Please wait....

Be the first to comment

Leave a comment

Your email address will not be published.


*